Open menu
VOSH au Sénégal
Découvrez comment s'est déroulé l'aventure de VOSH Waterloo au Sénégal.

VOSH est une organisation sans but lucratif qui a pour mission d’offrir des soins optométriques dans des pays du Sud où les gens n’ont généralement pas de bonnes conditions de santé oculaire. Des membres de la branche de l’organisation située à Waterloo en Ontario ont récemment voyagé au Sénégal pour distribuer des lunettes et aider les communautés locales. Suite à leur retour, nous nous sommes entretenus avec Sophia Capo, la chef de la branche de Waterloo de VOSH, au sujet du déroulement de leur voyage.

Comment décririez-vous de manière générale votre expérience au Sénégal?

Je dirais que notre clinique de soins oculaires a été un franc succès. En tout, nous avons réussi à voir plus de 600 personnes durant les deux semaines où nous avons été là. Nous avons répandu la nouvelle de notre présence avec l’aide des Corps de la paix présents dans le pays. La plupart des gens ont entendu parler de notre clinique par l’entremise d’une station de radio locale, qui est leur moyen principal pour diffuser les nouvelles.

Quelle a été la réponse aux soins de la vue que vous avez vus?

Les gens que nous avons rencontrés étaient très chaleureux et reconnaissants — même dans les cas où nous n’avions rien d’autre à leur offrir que des lunettes de soleil ou des gouttes pour les yeux. Une dame, couturière, nous a raconté qu’elle avait dû cesser de travailler parce qu’elle ne pouvait plus voir de proche. Elle s’était faite à l’idée que c’était désormais son état normal. Mais lorsque nous lui avons donné une paire de lunettes de lecture et qu’elle a constaté qu’elle pouvait voir à nouveau, elle a eu une réaction qui restera gravée dans ma mémoire. Le sourire qui s’est dessiné sur son visage était immense.

Quels étaient les troubles oculaires les plus fréquents chez les gens que vous avez rencontrés?

La plupart des gens que nous avons vus étaient âgés de 35 ans et plus, et leur priorité était donc de traiter leur vision rapprochée. Nous avons pu leur offrir des lunettes de lecture pour améliorer leur vue.

Quels sont certains de vos plus grands apprentissages (et ceux de l’équipe)?

Le point le plus important que nous avons pu retenir, c’est que la plupart des gens ne savaient même pas que plusieurs de leurs problèmes de vision pouvaient être corrigés avec des lunettes. Ou encore qu’une infection de l’œil peut être traitée. Ça a été une expérience très révélatrice pour nous.

Et avez-vous eu des surprises?

Avant de nous envoler vers le Sénégal, nous avons travaillé avec BonLook pour nous procurer une variété de styles de montures. Certaines avaient un look plus traditionnel alors que d’autres étaient colorées, avec des teintes vives de rouge et d’orangé. Nos patients avaient très envie de porter les montures aux couleurs et aux styles plus éclatés. C’était beau à voir. Aussi, un jour, nous sommes passés par une pharmacie locale pour y chercher des médicaments avant de nous rendre à la clinique. Quand les pharmaciens ont réalisé qui nous étions et la raison de notre présence au Sénégal, ainsi que le fait que nous aidions les gens à mieux voir, ils ont voulu en savoir plus. Nous sommes finalement retournés à la pharmacie pour remettre des lunettes de lecture aux employés, pour qu’ils puissent enfin voir leurs flacons et pots de pilules avec clarté.

Nous sommes très reconnaissants de l’aide que nous avons reçue de BonLook et d’Essilor. Nous avons remis à des gens pratiquement toutes les lunettes de lecture que nous avions apportées, et distribué des tonnes de lunettes de soleil à des personnes qui en avaient grand besoin.

L'équipe de VOSH au Sénégal

Besoin d'aide?

Horaire du service à la clientèle
Lundi au dimanche 9 h à 21 h HE
loading