Open menu
À la recontre de Dr. Poonam Lakhani
Nous nous sommes entretenus avec l’optométriste Dr. Poonam Lakhani sur tout ce qui concerne la santé des yeux!

Dr. Lakhani, quels sont vos trucs pour garder ses yeux en bonne santé?

Je dis toujours à mes patients de se souvenir de trois lettres : S-V-A. Soleil, vieillissement et alimentation. D’abord, le soleil : c’est très important de protéger ses yeux de l’exposition directe aux rayons du soleil et aux rayons UV en portant des lunettes de soleil. Quant au vieillissement, il ne faut pas minimiser l’impact qu’il peut avoir sur la vision; parfois, des maladies comme le glaucome, les cataractes ou la dégénérescence maculaire se développent au fil du temps. Enfin, l’alimentation a également un rôle important dans la santé oculaire, puisqu’un régime riche en lutéine et en zéaxanthine (qu’on trouve dans les légumes verts feuillus comme le kale et les épinards) contribue à conserver une bonne vision.

Quelle est la différence entre un opticien et un optométriste?

Un opticien possède un diplôme d’un programme en optique et il est formé pour interpréter les prescriptions faites par des optométristes pour des lunettes de vue et des verres de contact. Les opticiens savent comment ajuster les lunettes, s’assurer qu’elles correspondent à la prescription et sont en mesure d’aider leurs clients à choisir la monture idéale pour leur forme de visage. Quant à l’optométriste (ce que je suis), c’est un professionnel de la santé qui détient un doctorat en optométrie (O.D.). Nous sommes formés pour examiner la santé des yeux, contrôler les maladies des yeux et rédiger des prescriptions pour les lunettes. De plus, nous soutenons les ophtalmologistes dans l’accompagnement des patients pour les soins préopératoires et postopératoires.

Pourquoi avez-vous choisi de faire carrière comme optométriste?

J’ai choisi cette voie parce que je voulais aider les gens, particulièrement en ce qui concerne leur vision. Je crois que la vue est un sens très important dans notre manière d’entrer en contact les uns avec les autres. Quand ma grand-mère a reçu un diagnostic de dégénérescence maculaire, une maladie de l’œil qui affecte normalement les personnes âgées et qui cause la détérioration graduelle de la vision centrale, je me suis sentie appelée par la carrière d’optométriste.

Si je suis myope, hypermétrope ou astigmate, qu’est-ce que ça signifie?

La myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme sont trois des erreurs de réfraction les plus communes (des conditions de l’œil qui font en sorte que la lumière ne se focalise pas correctement sur la rétine). Quand on est myope, on peut voir clairement ce qui se trouve près de soi, mais on a de la difficulté à voir les objets qui sont au loin. Si vous êtes hypermétrope, les objets éloignés vous apparaissent nettement, mais votre œil a du mal à distinguer ce qui se trouve trop proche – un texte écrit en petits caractères, par exemple. Finalement, l’astigmatisme – que la plupart d’entre nous avons, à différents degrés – survient quand l’œil est en forme de ballon de football au lieu d’être parfaitement sphérique, ce qui provoque un dispersement de la lumière qui entre dans l’œil plutôt que de la focaliser vers un point. Bonne nouvelle toutefois : toutes ces conditions sont faciles à traiter avec la bonne prescription.

Qu’aimez-vous le plus de votre métier d’optométriste?

Pour trouver la monture parfaite, essayez des modèles de plusieurs styles. Cela vous aidera à prendre une décision quant à ce qui convient le mieux à votre forme de visage et à vos traits. Un opticien ou un styliste peut également vous conseiller! Aussi, avoir quelques paires de lunettes différentes permet de s’amuser avec son look et de changer de style selon les occasions, comme on le fait toujours avec nos vêtements.

Vous êtes de la région de Toronto? Vous pouvez prendre rendez-vous avec l’optométriste Poonam Lakhani à notre magasin du centre commercial Square One en cliquant ici.

Besoin d'aide?

Horaire du service à la clientèle
Lundi au dimanche 9 h à 21 h HE
loading