Open menu
VOSH Waterloo au Sénégal
En août, VOSH Waterloo se rendra au Sénégal, afin de veiller sur la santé oculaire de la population locale.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’il existe plus de 2,5 milliards de personnes à travers le monde qui souffrent d’une forme quelconque de déficience visuelle, et doivent porter des lunettes pour voir. Ce manque d’accès aux soins de la vue peut avoir une foule de répercussions sur la qualité de vie de quelqu’un, allant de la diminution de ses perspectives d’emploi à un piètre rendement scolaire.

Mais une ONG – Volunteer Optometric Services to Humanity (VOSH) – s’applique à faire une différence en vision mondiale. La mission de l’organisme consiste à « faire don de la vue et de la santé des yeux à des gens du monde entier qui n’ont ni les moyens ni l’accès à des soins oculaires. » En recueillant des lunettes auprès de donateurs et en les redistribuant à des communautés dans le besoin, l’organisme est en mesure de donner une seconde vie à des verres et d’aider quelqu’un à bien voir, à nouveau. Les membres de VOSH participent à des cliniques éphémères, voyageant partout sur la planète afin de procéder à des examens de la vue et traiter certaines maladies de l’œil. À l’heure actuelle, VOSH dessert à l’échelle internationale plus de 75 États, écoles et chapitres régionaux, dont la branche de Waterloo, en Ontario, au cœur de cet article.

L'équipe BonLook et leurs boîtes de lunettes

VOSH Waterloo est composé d’une équipe d’étudiants de l’École d’optométrie et sciences de la vision, de l’Université de Waterloo. Auparavant, cette branche s’est rendue dans des pays tels que le Pérou, l’Équateur, la Moldavie et la Roumanie. Cette année, pour leur mission annuelle, les étudiants iront au Sénégal afin d’examiner la vue des habitants de communautés rurales, et peut-être même leur fournir, si nécessaire, une nouvelle paire de lunettes adaptées à leur vue. Avant de partir, les membres de VOSH Waterloo ont fait appel à BonLook, qui a versé un don de 1000 lunettes de vue et lunettes de soleil neuves que les bénévoles distribueront à ceux qui en ont besoin.

Nous avons discuté avec Sophia Capo – étudiante de 2e année en optométrie à l’Université de Waterloo et bénévole à VOSH. Elle nous fait part des projets de son équipe, ainsi que des aspirations et des rêves qu’elle entend réaliser au Sénégal.

Pourquoi le Sénégal?

Au Sénégal, les soins de la vue sont beaucoup plus faciles d’accès dans les grands centres urbains (dont la capitale Dakar) que dans les communautés rurales. Voilà pourquoi lors de ce voyage de trois semaines, l’équipe de VOSH – composée de neuf étudiants et d’un optométriste – se rendra à la campagne, dans le village d’Éthiolo, au sud-ouest, puis dans la ville de Kédougou.

Les objectifs de VOSH pour la clinique sénégalaise

Lors de son séjour au Sénégal, l’équipe espère rencontrer autour de 1000 personnes, dont elle examinera la vue, puis à qui elle distribuera des lunettes. Sur place, les étudiants désirent réaliser trois objectifs: fournir des ordonnances adéquates aux patients, offrir une vue d’ensemble sur la santé oculaire et effectuer des examens pour déceler des cataractes. Ce dernier élément de la mission est particulièrement important, vu la situation géographique du pays – à proximité de l’équateur –, où à cet endroit la Terre est plus près du Soleil; par conséquent, il est essentiel d’offrir des traitements appropriés pour corriger une vision brouillée par les cataractes. Et un moyen simple et rapide de circonscrire les dommages causés par le soleil consiste à porter des lunettes de soleil! Voilà pourquoi l’équipe en distribuera à ses patients.

Une mission significative

Faire du bénévolat au sein de VOSH est une expérience précieuse, qui fera grandir les étudiants et dont ils bénéficieront de mille et une façons sur les plans personnels et professionnels. Ils en tireront des leçons inestimables sur la santé des yeux, et s’apercevront à quel point il est gratifiant d’aider quelqu’un à mieux voir. Pour citer Sophia: « Offrir ou redonner la vue à quelqu’un est un sentiment formidable. »

Ouvrez l’œil pour la seconde partie de cet article, alors que nous discuterons avec les bénévoles, au retour de leur périple au Sénégal.

Besoin d'aide?

Horaire du service à la clientèle
Lundi au dimanche 9 h à 21 h HE
loading